Conseils SEO et référencement naturel

Conseils SEO et référencement naturel

Conseil SEO #1 – La valeur et les balises à optimiser

Le but du référencement naturel est d’augmenter la qualité, la compréhension, mais surtout la visibilité d’un site internet au sein des résultats des moteurs de recherche. Pour augmenter le trafic à marketeur.biz, il n’y a pas de magie. Je n’investis que très peu de temps sur les réseaux sociaux, mais j’utilise des outils et méthodologies qui me permettent de mieux me positionner sur ces moteurs de recherches.

D’abord et avant tout, je rédige des articles qui pourront intéresser mes lecteurs. Plus le contenu est intéressant, pertinent et de qualité, plus ce contenu devient “partageable”. Au fil du temps, j’augmente donc mes chances de me retrouver sur la première page des résultats de recherche de Google. Le mot-clé à retenir sur le web, comme dans les affaires, est: “valeur”. La “valeur” est votre meilleur outil marketing. Je préférerais avoir 10 visites de 5 minutes chacune sur mon site internet plutôt que 100 visiteurs qui quitteraient après 5 secondes.

À la base, pour mes articles et les pages de mon site internet, je tente seulement d’optimiser les mots-clés des balises TITLE, H1, H2, nom de fichiers et balises ALT de mes images.

Conseil SEO #2 – H1, viser les lecteurs, TITLE, viser les robots

Pour les blogues et petits sites internet d’entreprise, WordPress est ma plateforme favorite. Toutefois, à la base avec WordPress, le contenu du titre de vos articles et pages sera aussi utilisé pour les valeurs des balises TITLE, H1 et le lien (ex.: www.marketeur.biz/titre-de-mon-nouvel-article) de ce nouvel article/page. Je vous suggère donc d’utiliser une des extensions suivantes pour vous permettre de modifier indépendamment les balises TITLE et H1 de vos articles et pages : All in One SEO Pack ou Yoast SEO.

La raison pour laquelle il est parfois utile d’avoir des balises TITLE et H1 différentes est que la balise H1 est généralement plus visible pour le lecteur, car elle fait partie du contenu de votre page. Comme le titre d’un article de journal, la balise H1 doit d’abord et avant tout retenir l’attention du lecteur qui est déjà sur votre site internet. Tout bon copywriter sait que le titre d’un article est la publicité de l’article lui même. Si un titre ne peut pas retenir l’attention, votre client potentiel n’ira pas plus loin.

Avec la balise H1, il est donc nécessaire de trouver l’angle qui captera l’attention. Si c’est possible, parsemez celle-ci de quelques mots-clés importants pour le SEO de votre page. Finalement, je suggère de miser davantage sur la balise TITLE pour vous aider avec l’optimisation de votre site internet pour les robots des moteurs de recherche.

On ne peut cependant pas négliger que, comme pour la balise H1, la balise TITLE est aussi importante pour l’expérience utilisateur. Le contenu de la balise TITLE de votre site internet apparait (généralement) sur la première ligne (de couleur bleue) des résultats des moteurs de recherche. Contenu TITLE intéressant? Possiblement plus de clics. Attention, Google peut parfois décidé d’afficher un titre différent de celui du contenu de votre balise TITLE, soit pour un titre qui correspond davantage aux mots-clés de la requête de l’utilisateur.

À retenir: Les premiers mots de la balise TITLE ont plus de poids (SEO) que les derniers. Prenez comme exemple le titre suivant: “Stratégies marketing efficaces pour augmenter vos profits”. Les mots-clés “Stratégies marketing” risquent de mieux performer que les mots-clés “augmenter vos profits”.

Attention, il arrive parfois que les moteurs de recherches priorisent les “mauvais” mots-clés de vos balises pour afficher vos pages dans les résultats de recherche. J’ai récemment publié un article Webapp ou application mobile, quelle route emprunter pour votre projet, mais en faisant un peu d’analyse par la suite, j’ai constaté que Google affichait mon article pour les mots-clés suivants : “quelle route”, “emprunter la route”, “quelle route emprunter”, etc. J’ai donc rectifié le tir en modifiant mes balises H1 et TITLE pour “Webapp ou application mobile native pour votre projet?” Rien de spectaculaire, je sais, mais un peu plus de chances d’attirer des lecteurs “qualifiés” cette fois.

Conseil SEO #3 – qui est votre client cible?

La première chose logique à faire est de déterminer qui vous souhaitez cibler avec votre page web (article, page de produit, etc.), et quelle est la question principale que cette personne devra se poser afin d’atterrir sur la réponse (le contenu de votre page).

En analysant les raisons, les motivations et les désirs de vos clients potentiels, vous pourrez créer du contenu précis et adapté pour eux. Vous vendez des robes? D’accord, vous vendez des robes, mais pour qui sont-elles exactement? L’optimisation pourrait se faire sur: “robe élégante pour femme ronde Montréal” par exemple. Soyez précis, surtout si la concurrence pour ces mots-clés est féroce.

Malgré tout, il est déconseillé de saturer votre contenu de tous vos mots-clés. N’hésitez pas à écrire d’abord ce qui vous inspire dans les sections “visibles” (H1, H2, H3 et le contenu) de vos pages, car c’est là que vous donnerez le meilleur de vous même. Vos clients potentiels ne sont pas des robots d’indexation. Partagez de l’information pertinente, sinon personne n’aura envie de vous lire. Même si parfois le contenu de vos balises H1 et TITLE n’est pas très captivant, notez que le titre du newsletter (courriel) envoyé à vos abonnés peut être totalement différent (de celui de l’article lui-même). Soyez créatif, le titre de votre newsletter n’affectera pas votre référencement. En sommes, il suffit de trouver le juste milieu pour plaire à la fois aux robots et aux prospects.

Conseil SEO #4 – l’après SEO

Même s’il est possible d’avoir de meilleurs résultats en faisant la recherche et l’analyse des mots-clés avant de publier un article, nous n’avons jamais le contrôle entier du succès SEO de nos pages. Vous compétitionnez vraisemblablement avec des milliers d’autres sites internet semblables au vôtre. Toutefois, rien ne vous empêche de continuer à optimiser votre article après sa publication. Si vous êtes comme moi et que vous utiliser Google Analytics et Google Search Console (vous ne connaissez pas? Ne perdez plus de temps, “branchez” votre site sur ces précieux outils), quelques jours/semaines après la publication d’une nouvelle page, vous aurez des données qui vous en diront davantage sur son positionnement sur les moteurs de recherche.

Vous souhaitez booster la position d’affichage d’une page dans les moteurs de recherche? Suivez les étapes qui suivent.

Dans Google Search Console:

  • Cliquez sur votre site internet (il faut d’abord l’ajouter si ce n’est pas fait)
  • Cliquez sur “Trafic de recherche”
  • Cliquez sur “Analyse de la recherche”
  • Cochez les cases “Clics”, “Impressions”, “CTR” et “Positions”
  • Cliquez sur “Pages”
  • Trouvez les pages qui ont plusieurs impressions, mais peu de clics (CTR bas).
  • Cliquez une des pages identifiées à l’étape précédente.
  • Cliquez ensuite sur “Requêtes” pour afficher les requêtes (mots-clés) que les utilisateurs Google ont effectuées pour que cette page apparaisse dans les résultats de recherche. En cliquant sur le titre de la colonne “Impressions”, l’outil vous présentera les requêtes avec le plus grand nombre d’impressions en premier (ordre décroissant).
  • Observez les mots-clés qui ont un grand nombre d’impressions, mais peu de clics. Sous le titre de colonne “Position”, l’outil vous donne aussi la position moyenne de votre page dans les résultats de recherche Google (1 à 10 étant sur la première page, 11 à 20 sur la deuxième, etc.).
  • Comparez ces mots-clés avec les mots-clés que vous utilisez dans vos balises et votre contenu. Est-ce que ces mots-clés sont présents dans vos balises TITLE et H1? Se retrouvent-ils parmi les premiers mots de vos balises TITLE et H1 (puisque Google accorde plus d’importance aux premiers mots qu’aux derniers mots de ces balises).
  • Pour optimiser cette page davantage, modifiez vos balises pour accorder plus d’importance à ces mots-clés… ou ajoutez tout simplement plus de contenu à votre page (en incluant les mots-clés forts qu’il vous manque).

Cette stratégie à elle seule pourrait vous faire gagner quelques positions, et qui sait, peut-être même vous propulser sur le podium.

En conclusion, une bonne stratégie SEO se définit comme un ensemble de méthodes d’optimisation qui correspondent à vos objectifs, et ceux de votre entreprise.

Vous aimeriez tricher et vous rendre rapidement en première page pour certains mots-clés?

C’est facile! Vous n’avez qu’à vous créer une campagne publicitaire à l’aide de Google Adwords et votre site se retrouvera en première page pour les mots-clés que vous aurez choisis. Le hic, c’est que vous devrez payer pour ces résultats. Voilà pourquoi je vous suggère fortement d’optimiser votre site internet avec les techniques décrites ci-dessus. Avec le SEO, vous serez gagnant à long terme, mais ce qui est encore plus avantageux (mais difficile, je dois l’admettre), c’est d’investir plus de temps et d’énergie à la rédaction de contenu intéressant et complet. “Valeur” d’abord, SEO ensuite.

Merci et à bientôt!

Christian P.-S. Pour recevoir gratuitement Valeur marketing, un guide (de 40 pages) et le bulletin de marketeur.biz par courriel, c’est simple — Cliquez ICI
Développez vos compétences en marketing avec le guide gratuit, Valeur Marketing
Coach marketing pour entreprise

Votre vie privée est importante pour nous. Votre adresse courriel ne sera pas partagée avec des tiers pour une raison quelconque.

2 responses

  1. Intéressant. Il est vrai que l’optimisation de SEO peut jouer en ta faveur dans l’éventualité d’une compétition féroce sur un contenu semblable. Reste que le meilleur SEO est un contenu de grande qualité. 😉 Good job Christian!

Leave a Reply