La vente qui vante – plus de 7 conseils marketing pour mieux vous vendre avec des mots

Faire des affaires avec marketeur.biz

Bonjour, fonceurs ambitieux, créateurs de richesse,

J’espère que vous allez bien!

Aujourd’hui, je vous offre quelques conseils marketing et ventes pour votre entreprise.

Il n’est pas toujours facile de savoir comment s’y prendre pour vendre vos produits et services.

Par où commencer? Quel style de texte devrait se retrouver dans vos publicités?

J’ai plusieurs conseils marketing à vous partager à ce sujet.

Le premier conseil que j’ai à vous offrir est le suivant: vous ne devriez pas avoir peur de “vendre” les bénéfices de votre entreprise. Quelqu’un quelque part a vraisemblablement besoin de ce que vous avez à offrir.

N’ayez pas peur d’annoncer haut et fort que vous êtes le premier à avoir créé ce type de produit ou que vous êtes les champions de votre industrie (sans oublier de justifier vos propos avec les avantages de l’utilisation de vos produits/services).

Dans le milieu des affaires, il ne faut pas craindre de vanter les mérites de votre produit/service ou de votre entreprise, car si vous ne le faites pas, vos prospects choisiront tout simplement une autre personne qui saura se vendre mieux que vous.

Votre message publicitaire doit communiquer les bénéfices et avantages pour vos clients

Votre site internet, c’est votre lopin de terre. Vous pouvez y bâtir ce que vous voulez.

La page d’accueil de votre site internet, c’est la page d’atterrissage qui vous donne l’opportunité de faire une bonne première impression. En fait, toutes les pages de votre site sont importantes, mais la page d’accueil est visitée par les gens qui vont chercher plus loin et qui veulent en savoir davantage sur votre entreprise.

Vous n’avez que quelques secondes pour retenir l’attention de votre prospect sur le web.

Lorsque l’ergonomie et le design de votre site internet a bien été établi, lorsque votre logo et branding sont en place, lorsque votre proposition de valeur a été définie et rédigée, qu’est-ce qu’il vous reste à faire?

Il ne vous reste qu’à vous vendre.

Par “vendre”, je ne dis pas qu’il faut nécessairement vous décrire et ne parler que de vous, mais il faut plutôt articuler les raisons pour lesquelles vos clients devraient faire des affaires avec vous. Il s’agit de donner les avantages et bénéfices directs pour vos clients potentiels.

Astuces pour la rédaction d’un texte publicitaire

Le but de votre message est de retenir l’attention de votre public cible (consommateurs, électeurs, utilisateurs, etc.) afin de l’inciter à adopter un comportement souhaité.

Pour convaincre vos clients potentiels, votre message publicitaire doit comprendre plusieurs éléments linguistiques.

Malheureusement, votre texte ne risque pas d’être captivant s’il n’a pas de “personnalité”. Nul besoin de vous dire qu’une simple série de caractéristiques décrivant vos produits/services ne risque pas de charmer vos prospects.

Alors, par où devez-vous commencer?

Dans un article de marketeur.biz, rédaction publicitaire et enchainements, je partageais avec vous l’idée suivante:

« ..flow is a state in which people are so involved in an activity that nothing else seems to matter ».

En tant que rédacteur publicitaire, votre objectif est de persuader le lecteur à agir. Votre texte peut être divertissant, mais s’il n’est pas organisé de façon à créer un « flow » entre vos idées, vous risquez de perdre votre lecteur en cours de route.

Il n’est donc pas recommandé d’amener votre lecteur à la conclusion sans d’abord le faire passer par l’introduction.

Vous ne savez pas par où commencer? Voici quelques pistes:

  • Évitez de commencer votre publicité avec les mots “Bonjour, mon nom est…”, “Nous sommes…” ou “Notre entreprise fabrique…”. Essayez plutôt de retenir l’attention de votre lecteur avec un titre percutant ou bien un titre qui résume les bénéfices de votre produit. Avec le titre et les premiers paragraphes de votre texte, vous n’avez pas à convaincre le client potentiel d’acheter, vous devez plutôt le convaincre de poursuivre sa lecture.
  • Sensibilisez votre client potentiel. Rédigez quelques phrases (ça n’a pas besoin d’être long) qui sensibiliseront votre prospect dès le départ. En tant que dirigeant de votre entreprise, vous devez connaître ce que vous vendez. Ce que vous vendez est sans aucun doute la solution à un problème/besoin de vos clients. Soulignez ce problème pour que le lecteur se sente interpelé par votre texte.
  • Le problème est possiblement plus gros que votre prospect ne le croit. Conscientisez votre prospect du problème/besoin qu’il doit régler, et que c’est pour cette raison qu’il s’est retrouvé sur votre site internet. Parlez-lui directement pour qu’il s’intéresse à ce que vous avez à lui proposer. La majorité de vos prospects vont lire votre publicité, mais ils n’achèteront jamais. C’est tout à fait normal, ne vous en faites pas, il est impossible de convertir tous ses prospects en acheteurs. Si cette publicité est sur votre site internet, vos visiteurs sont peut-être seulement de passage pour trouver une information qui se trouve dans un article de votre blogue. Ce n’est pas à ces visiteurs que vous vous adressez, mais plutôt à ceux qui ont ce problème/besoin bien réel dont vous avez la solution.
  • Expliquer clairement ce que vous avez à offrir comme solution. C’est ici que vous articulez les avantages et bénéfices de vos produits/services. C’est ici que vous vous vanter (sans prétention démesurée, bien sûr).
  • Rassurez vos clients potentiels. Acheter un produit/service est un risque pour le consommateur. Ce produit/service peut ne pas être en mesure de répondre adéquatement aux besoins de l’acheteur. Il pourrait aussi être de mauvaise qualité si on le compare aux attentes de l’acheteur. Vous devez rassurer vos lecteurs que vos produits/services seront à la hauteur de leurs attentes. Dans la mesure du possible, offrez à vos prospects une garantie. Au minimum, dites à votre client potentiel que vous lui remettrez son argent s’il est insatisfait de votre produit/service.
  • Peinturez des images dans la tête de vos clients potentiels. La majorité des gens sont visuels. Il est important de créer des images (en utilisant des mots) dans la tête de vos lecteurs pour qu’ils puissent visualiser toutes les étapes du déroulement d’une transaction avec vous. Devra-t-il payer à l’aide de sa carte de crédit? PayPal? Devra-t-il vous rencontrer pour une première consultation? Si oui, comment cela se passera-t-il? Quel genre de question allez-vous lui poser? Qui sera présent à la rencontre? Combien de temps la rencontre durera? Mettez-vous à sa place et tentez d’éliminer le stress (même si léger) que votre prospect pourrait subit à la simple idée de faire des affaires avec vous. Lorsque je rédige des textes publicitaires pour mes clients, j’aime expliquer clairement au prospect ce qu’il se produira lorsqu’il communiquera avec mon client. Dans l’esprit du consommateur, ceci transforme l’inconnu en une expérience familière. Les gens aiment savoir où ils vont.
  • Invitez vos prospects à passer à l’action. Dites-le clairement. “Cliquez ici”, “Communiquez avec nous maintenant”. Il est difficile de convertir un prospect en acheteur si vous ne lui demandez pas d’acheter. Dans le milieu de la vente, c’est ce qu’on appelle closing the sale.

Ces idées ne font qu’effleurer la surface des techniques de la rédaction publicitaire. Retenir l’attention, mettre le doigt sur le “bobo” et trouver cette corde sensible sont les idées principales où vous devrez porter votre attention.

Est-ce que toutes vos cibles sont des clients potentiels?

La réponse est non.

Des centaines de lecteurs seront exposés à votre offre, mais seulement qu’une petite portion de ces derniers ont le potentiel de devenir vos clients.

Prenons votre siteweb par exemple. Qui sont tous ces visiteurs? Que cherchent-ils? Parmi eux, il y aura des gens qui sont tout simplement curieux et qui aiment apprendre, d’autres qui aiment régler leurs problèmes eux-mêmes et qui trouveront les réponses à leurs questions sur votre site, d’autres qui sont vos concurrents, etc.

Parmi tous ces visiteurs, il y aura possiblement des influenceurs (ou e-influencer) qui ne deviendront jamais vos clients, mais qui ont des relations avec des groupes de gens qui eux, ont le potentiel de devenir vos clients.

Prenez l’exemple suivant: l’agence publicitaire ABC cherche à acquérir de nouveaux clients d’affaires (B2B). Cette agence peut promouvoir ses services via son blogue, sur les réseaux sociaux, dans les médias traditionnels, afin de rejoindre ses clients potentiels (direct). Via la promotion de ces services, cette agence a la possibilité d’intéresser les influenceurs de différents marchés (clients indirects).

Disons que cette agence publicitaire rédige et partage quelques articles pertinents avec des comptables (ex.: conseils en marketing visant des comptables et leurs clients) qui, à leur tour, partagent ces conseils avec leurs réseaux de clients (plusieurs entrepreneurs).

Dans une telle situation, via certains influenceurs (les comptables), votre message atteint un nouveau groupe de clients qui n’auraient pas été exposés à votre offre si votre texte publicitaire n’avait pas été optimisé pour eux.

Il est parfois avantageux de créer différentes versions (adaptées) de votre texte publicitaire si vous souhaitez cibler différents influenceurs de différents publics.

Merci et à bientôt!

Christian P.-S. Pour recevoir gratuitement Valeur marketing, un guide (de 40 pages) et le bulletin de marketeur.biz par courriel, c’est simple — Cliquez ICI
Développez vos compétences en marketing avec le guide gratuit, Valeur Marketing
Coach marketing pour entreprise

Votre vie privée est importante pour nous. Votre adresse courriel ne sera pas partagée avec des tiers pour une raison quelconque.

One response

  1. Bonjour christian super blog, très propre, très didactique, et avec quelques idées que je partage moi aussi 🙂

    Si vous le voulez bien, j’aimerais ajouter l’un des articles que j’ai fait en temps que ressource supplémentaire pour convaincre un client (au moins en commentaire 🙂 ). c’est une liste d’astuces à l’écrit qui pourront compléter les pistes que vous avez donnée ici.

    Amicalement,
    Renaud.

Leave a Reply